Publication : Santé perçue évaluation des impacts de la gestion des déchets

Le projet SPID (Santé Perçue à proximité d’Installations de traitement des Déchets) avait pour objectif de repérer les facteurs de plus ou moins bonne acceptabilité des centres de traitements de déchets, en prenant en compte l’état de santé de la population, l’incidence éventuelle des activités de traitement des déchets, le ressenti des riverains et celui des personnels de santé du territoire et d’autres parties prenantes.

Une enquête de type «Santé perçue» a été réalisée auprès des riverains (par questionnaire téléphonique), combinée avec une approche qualitative (entretiens ciblés avec des acteurs locaux) et l’exploitation de bases de données disponibles localement.

Cette étude a

permis de formuler des préconisations permettant une meilleure acceptabilité des centres dans plusieurs domaines : prise en compte des nuisances olfactives, communication, inscription du centre de traitement des déchets dans

son territoire, valorisation des missions, gestion des «déchets inappropriés» et enfin sensibilisation des professionnels

de santé aux questions de santé-environnement.

http://www.ademe.fr/sante-percue-evaluation-impacts-gestion-dechets

» Toutes les actualités

Auvergne Rhone alpes Ademe